Cours de théorie et d’histoire de l’architecture : « L’architecture comme événement »

Type : Cours obligatoire au choix
11 étudiants
Cycle, année : licence, 3ème année
Ensa Paris-Malaquais

Dans le cadre de cours dits de Développement, que les étudiants choisissent librement à partir de la deuxième année, j’ai proposé ce cours pour répondre à ce qui me semble souvent un manque : la retranscription du travail de l’architecte dans un milieu (ce que Becker appelle « les mondes de l’art ») et l’influence de celui-ci sur le production.
Cet enseignement se décline en deux modes pédagogiques : un cours, qui explique les enjeux de l’événement architectural, pour lequel je m’appuie notamment sur des cas développés dans mon travail de thèse, et une recherche collective menée par les étudiants.
À partir de deux situations que je leur ai proposé de considérer comme des événements – à déconstruire – ils ont chacun choisi un thème (le concours, la réception médiatique, etc.) et/ou un acteur (le conservateur du musée du Louvre, le ministre de la Culture, etc.) sur lequels ils mènent des recherches qu’ils retranscrivent dans une frise chronologique et thématique commune, qui renseigne l’analyse architecturale et urbaine menée collectivement sur le bâtiment choisi.